IL ETAIT UNE FOIS...

Il était une fois une parcelle à l’entrée d’un hameau agricole sur laquelle, au fil du temps, s’étaient érigés de nombreux épineux longilignes, plantés par Monsieur Epicéa, le propriétaire précédent, pépiniériste occasionnel à ses heures perdues.

La famille Cocon, nouveaux propriétaires ayant racheté la parcelle il y a une dizaine d’années et vivant à proximité, observait au fil des ans, sans réagir, ces épicéas grandir et grandir encore, tels de longilignes cure-dents végétaux d’une vingtaine de mètres de haut. Ils étaient devenus tellement grands et fins que Monsieur Cocon, qui n’était point bûcheron dans l’âme ni pour un sou, devait alors chaque année dégainer sa tronçonneuse afin de débiter les 3 ou 4 épicéas tombant sous la force du vent.

Que faire de ce terrain ? L’envie d’investir et de se lancer dans un nouveau projet se faisant ressentir, Monsieur et Madame Cocon décidèrent d’enfin agir et de raser ce château d’épines, tout en conservant un petit bois de feuillus existants et en replantant autour. Mais pour quel projet, dans quel but, en espérant que ce ne soit pas trop contraignant ni chronophage ?

Après moultes réflexions, voyageant régulièrement et privilégiant l’échange de maisons depuis de nombreuses années comme mode de vacances, l’envie de réaliser un projet insolite permettant d’accueillir quelques voyageurs dans un endroit tranquille au milieu de la nature, dans lequel ils se sentiraient bien, ainsi que de leur faire découvrir notre hameau, nos prairies, nos belles forêts et notre belle Ardenne dans sa globalité et diversité, s’est imposée.

En juin 2020 et en plein épisode Covid-19, c’est ainsi que sont « nés » nos Cocons d'Ardenne : 3 Cocons pour nos 3 petites filles (le 3ème sera installé plus tard si la demande est au rendez-vous), leur permettant chacune dans le futur, si elles le souhaitent, de s’occuper de leur petit nid douillet, d’y inviter leurs amis (et peut-être aussi leur premier amoureux quand elles seront plus grandes), d’y passer du bon temps tout simplement, ainsi que d’y accueillir nos futurs invités, leur permettant occasionnellement de travailler leur apprentissage des langues.

Au plaisir de vous accueillir…

1/15